Toutes les Vérités > Ma vérité sur l'emprisonnement de Philippe El Shennawy

Ma vérité sur l'emprisonnement de Philippe El Shennawy

Thème : Justice, Prison
Publiée le 22/06/2012 |
17964 | 18
Révélée par Ban Public |
2

Restez informé !

Recevez quotidiennement
les nouvelles actualités
par e-mail.

Réagissez !

Pour réagir, vous pouvez :
S'inscrire ou réagir directement
Un espace de parole libre est disponible sur le forum, pour y accéder cliquez ici.

Les réactions(18 réactions)

maudmarian Le 26/12/2012 à 15:33 | #8
Une pétition a été mise en ligne ce week end après le dépôt par Philippe EL SHENNAWY d'une demande en grâce présidentielle.
Merci de votre soutien

http://www.avaaz.org/fr/petition/Grace_presidentielle_pour_liberer_Philippe_El_Shennawy_qui_na_jamais_tue_personne/?cfpygab
vandermeulen Le 22/12/2012 à 19:38 | #7
Autopsie d'une mort annoncée.
La justice a condamné une psychiatre pour homicide involontaire; son crime: ne pas avoir diagnostiqué la dangerosité de celui qui allait assassiner le compagnon de sa grand mère. Marc Machin vient d'être acquitté pour un meurtre dont la justice l'avait déclaré coupable à deux reprises avant qu'il n'obtienne la révision de son procès. La justice, dans le même temps, condamne l'erreur d'appréciation qu'elle juge criminelle et elle reconnaît s'être aussi trompée. Il y a un rapprochement évident entre cette actualité judiciaire récente et le drame de Philippe El Shennawy aujourd'hui au seuil de la mort, seule alternative à sa grâce.
La justice a contribué à en faire un évadé et un récidiviste en refusant, en son temps, d'envisager et de rechercher les preuves de son innocence qui sera trop tardivement avérée. Ce déni d'investigation et de jugement l'a plongé dans la marginalité et une délinquance inévitable. Cette faute de jugement a eu des conséquences criminelles, puisqu'elle l'a conduit de nouveau devant une cour d'assises pour vols! En l'accusant, à l'époque, d'un crime qu'il n'avait pas commis, ni même reconnu, la justice a privilégié une vérité "élaborée", à la vérité objective. Un jugement est bon non seulement quand il est objectivement justifié mais aussi quand il est compréhensible et acceptable. hilippe El Shennawy est aussi la victime d'une justice désastreuse. Qui paiera le prix de sa mort annoncée? Comme l'a révélé le dernier procès de Marc Machin condamné par erreur à 2 reprises, c'est la voix de la victime portée par son avocat qui a été la plus juste et la plus humble. Philippe El Shennawy, au seuil de la mort est déjà une victime, la justice acceptera t elle de l'entendre enfin?
mokhtar_sabri (membre) Le 30/07/2012 à 18:46 | #6
C'est un témoignage émouvant . Espérons seulement qu'il ne restera pas sans écho . Je pense que M.El Shennawy ne mérite pas cet acharnement ! D'autant plus qu'il n'a pas de sang sur les mains . C'est vraiment incompréhensible . Les longues peines ont souvent l'effet inverse de ce qu'on attend d'une privation de liberté . C'est un système vraiment absurde qu'il faut revoir de fond en comble . Je connais des gens qui ont commis pire que ça et qui ont pris des peines beaucoup plus légères .
marc_d (membre) Le 18/07/2012 à 18:20 | #5
Pourquoi n'y a t-il pas de pétition en ligne pour ce monsieur ?
pierre_christ (membre) Le 18/07/2012 à 13:44 | #4
Je suis indigné, réellement triste et à la fois en colère. Mon frère a fait bien plus que cet homme et a eut, lui, seulement deux années et demies d'emprisonnement. Que l'on m'explique le tout car il y a vraiment un grand vide juridique en France. 2 ans et 6 mois pour l'un, plus de 35 ans pour l'autre avec quasi les memes faits. Je suis pret à témoigner, bien que je ne vis plus en France. A bon entendeur. Pierre
pr_nic (membre) Le 05/07/2012 à 15:38 | #3
Privé de liberté pendant 54 ans ? Voila un bel exemple de l'utilité de la Prison pour remettre dans le droit chemin "rapidement" un condamné ! le mot "réinsertion" a du disparaitre du vocabulaire de Philippe ES !
DICK Patricia (Vériteur) Le 28/06/2012 à 10:25 | #2
Merci à l'association Ban Public pour cette Vérité qui nous met face à la dure réalité des prisons françaises. Les conditions de détention des personnes incarcérées sont en effet insupportables et nos prisons sont souvent délaissées par les médias. Même s'il a commis un crime et qu'il se retrouve privé de sa liberté, un prisonnier reste un homme et a le droit d'être traité avec dignité. Notre société a intérêt à garantir de meilleures conditions de détention dans les prisons car actuellement, lorsqu'un individu entre en prison il en sort bien plus traumatisé, violent et asocial. Donc potentiellement bien plus dangereux pour la société. Votre association semble avoir beaucoup d'expérience sur ces thèmes là, j'espère avoir l'occasion de lire d'autres vérités de Ban Public.
emmanuelsavern3 (membre) Le 22/06/2012 à 12:59 | #1
Merci de mettre en lumière cet épineux problème des longues peines et de manière sous-jascente des conditions de détention en prison en France, qui ne sont pas dignes de l'évolution de notre pays. J'aurai bien aimé que vous rentriez un peu plus dans le détail sur ce pourquoi M. El Shennawy a été condamné mais je pense que ce n'était peut être pas votre propos.
Page 2 sur 2 «12>
X

Partagez ma Vérité sur :

Restez informé :