Toutes les Vérités > « J'ai été condamné à mort professionnellement pour des mots »

« J'ai été condamné à mort professionnellement pour des mots »

Publiée le 19/05/2014 |
15401 | 7
Révélée par RIPERT Bernard |
12

Restez informé !

Recevez quotidiennement
les nouvelles actualités
par e-mail.

Réagissez !

Pour réagir, vous pouvez :
S'inscrire ou réagir directement
Un espace de parole libre est disponible sur le forum, pour y accéder cliquez ici.

Les réactions(7 réactions)

Justice En Marche Le 11/08/2016 à 23:26 | #7
Bonjour

Depuis la mise en lumière de votre situation, nous ne pouvons et voulons etre un soutien de taille.

Contribuer à rendre justice aux justes aux justiciables. Ras le bol des magistrats qui se sentent au dessus de tout et qui contribuent à la crise sociale à l aliénation mentale ou pis encore à la situation du terrorisme judiciaire.

Ces magistrats qui ne se dejugent pas où qui décident désormais de ne pas éplucher correctement des dossiers pour inciter des justiciables à dépenser davantage dans ce système corrompu qui poussent à tendre vers le chaos
Valérie DUBOIS Le 14/08/2015 à 14:34 | #6
Bonjour,

Je comprends et compatis à votre situation. J'en profite pour vous convier à la prochaine audience publique prévue le 9 septembre 2015 à partir de 14h, à la Chambre civile du TGI de Paris.

A cette occasion, la responsabilité de Monsieur Jean-Philippe DUBOIS, du Dr Pascal GAY, du Centre Hospitalier Départemental Georges Daumezon ainsi que de l’agent judiciaire de l’État sera engagée sur la base des articles 1382, 1383 du code civil, et 5 § 5 de la Convention Européenne de Sauvegarde des Droits de l’Homme.



Pour rappel :
Voici le dernier journal télévisé concernant cette affaire :https://www.youtube.com/watch?v=p-Z7hill6QY
Le journal télévisé suite à la condamnation des principaux responsables des cette affaire : https://www.youtube.com/watch?v=mbKt13JYXOI
Ma dédicace aux victimes silencieuses : http://www.youtube.com/watch?v=1Od_FgDijek
Ma vérité sur cette affaire : http://www.maveritesur.com/valerie-dubois/victime-d-un-internement-abusif-je-me-bats-pour-mes-enfants/555
Le communiqué de presse du CRPA : http://psychiatrie.crpa.asso.fr/2013-01-22-cm-crpa-De-l-internement-abusif-en-tant-que-violation-des-droits-de-l-homme-des-conflits-conjugaux-et-des
L' article sur le site du CEDIF : http://comitecedif.wordpress.com/2013/07/13/larme-de-linternement/
Une histoire similaire pour preuve qu'il ne s'agit pas d'un cas isolé, et que des violences conjugales aboutissent aujourd'hui à des internements abusifs et à de grossières erreurs judiciaires : http://www.mensongepsy.com/doc/interner.pdf.

Dans l’attente de vous rencontrer personnellement le 9 septembre, n’hésitez pas à diffuser très largement cette invitation.

Bien à vous,
Valérie DUBOIS
Julie Le 08/05/2015 à 19:23 | #5
Bonjour Maître Ripert,
Votre récit s'accorde avec le mien en tant que grande-mère privée de mes petits-enfants et condamnée par un juge qui valide injustement la matricide de mes enfants manipulés par leur père qui jouit de ma souffrance...Et votre récit rappelle celui d'André Giresse : "Curieusement, on ne s'en prenait pas à ceux qui, depuis le début, mentait à la justice, on en voulait au président qui réclamait la vérité." (P 362, "Seule la Vérité blesse" Plon 1987). Êtes-vous réhabilité à votre activité d'avocat ? Accepterez-vous de me défendre à la Cour d'appel de Paris ? Merci par avance de me répondre, Julie Bonne-maman. PS : I appreciate everything I've learned about you and I thank you for the truth you have brought to the world. I hope you aren't allergic to the English language but if you are I won't use it again in the event you can help me. Votre image de la gestapo est aussi la mienne ! La trahison de mes enfants j'assimile à celles des nazi jungen ... Courage et j'espère à bientôt.
J P ERBS Le 21/02/2015 à 16:11 | #4
C'est la règle, les juges sont des gens sans grande valeur personnelle et qui grâce aux pouvoirs dont ils disposent, et en abuse...Et les politiques ne font rien!
lauredebauvoir (membre) Le 28/06/2014 à 07:42 | #3
Le premier qui dit la vérité, il doit être exécuté ! Ce que chantait Guy Béart, est ...Une vérité absolue et l'on condamne à mort physiquement, socialement ou professionnellement, les courageux qui proclament la vérité, cela donne une idée terrorisante de la pensée du système...J'ai payé un lourd tribu, pour être certaine de ce que j'avance, courage aux nombreuses victimes qui ont exprimées certaines vérités....
brigitte brami Le 09/06/2014 à 14:46 | #2
Bonjour
La prison change une vie, elle a changé la mienne, découvrez-le sur :
http://www.maveritesur.com/brigitte-brami/ma-verite-sur-la-prison/346
Merci beaucoup à vous ! B.B.
PS : N'hésitez-pas à faire circuler !
Lea Le 19/05/2014 à 22:29 | #1
Ca rappelle l'affaire Dangléhant toute récente.
Courage à vous!
X

Partagez ma Vérité sur :

Restez informé :