Toutes les Vérités > Ma Vérité sur l'aspartame

Ma Vérité sur l'aspartame

Thème : Santé, Consommation
Publiée le 20/08/2012 |
21642 | 18 ||
Révélée par GOUGET Corinne |
3
Signez la pétition

Restez informé !

Recevez quotidiennement
les nouvelles actualités
par e-mail.

Les dérives de l'EFSA à propos de l'aspartame

Publié le 22/01/2013 | Mis à jour le 22/01/2013
Image principale du rebondissement Il est possible que vous l'ignoriez, mais le sort européen de l'aspartame se joue ces jours-ci avec comme date limite pour la consultation publique le 15 février 2013. Passée cette date, l'EFSA estimera avoir respecté les règles du jeu démocratique et pourra émettre un avis définitif sur les dangers réels ou non de cet additif alimentaire omniprésent dans l'alimentation industrielle. Selon toute vraisemblance, si cette consultation publique n'exprime pas un rejet clair et massif de cet édulcorant de la part des consommateurs, ce produit restera autorisé comme additif alimentaire alors qu'il existe de nombreuses preuves scientifiques de sa neurotoxicité.
Il est donc crucial et très urgent que toute personne ayant été confrontée aux effets nocifs de ce produit pour la santé puisse témoigner sur ce site en me contactant  (missionpossible.france@wanadoo.fr) afin que je puisse voir avec mes amis bénévoles de Mission Possible International ( mpwhi.com/)  comment nous pourrions transférer ces témoignages à L'EFSA avant le 15 février 2013 ! Une copie de votre témoignage peut aussi être envoyée directement aux services de l'ANSES à l'adresse: <questions@anses.fr> afin que cet organisme ne puisse pas prétendre ne pas avoir été mis au courant, comme c'est trop souvent le cas. Je vous rappelle que les bébés, les femmes enceintes, les personnes âgées et de manière plus générale toute personne en situation de faiblesse immunitaire passagère ou permanente sont particulièrement vulnérables et exposés. Nous disposons encore d'un mois pour agir. Après il sera trop tard..."
 
 
Voici mes commentaires sur cet article et l'appel de l'EFSA dont vous avez pu lire de nombreux articles comme celui-ci :
atlantico.fr/pepites/aspartame-pas-danger-selon-efsa-602957.html
 
En 2008 l'EFSA a reçu la visite du Pr Ralph WALTON de New York (Pr en psychiatrie que l'on peut voir dans le documentaire  "Faux sucre vrai scandale") youtu.be/DOc9BXRNWZE) car en 1985 cet expert avait donné de l'aspartame à des personnes volontaires et certaines personnes ont perdu partiellement la vue, d'autres ont souffert de réactions si violente qu'il a dû stopper net son expérience. Suite à leur rencontre avec le Pr WALTON, l'EFSA m'a contactée pour savoir combien de dossiers concernant les personnes qui avaient consommé de l'aspartame j'avais rempli.  Ils s'appuyaient sur le célèbre questionnaire du Dr HJ ROBERTS (expert que vous pouvez voir dans "Faux sucre vrai scandale") : santeendanger.net/accueil_questionnaireAspartameHJroberts.pdf
 
Mr MOON à l'époque (qui ne fait plus partie de l'équipe de recherche concernant l'aspartame) m'a demandé de remplir un immense tableau en transférant chaque effet secondaire sous forme de code tout en masquant les coordonnées des personnes avec un numéro de dossier ! J'avais près de 90 dossiers avec des personnes ayant souffert de 3 à 54 effets secondaires ! Il m'a fallu trois semaines pour remplir ce tableau et recontacter les personnes pour savoir si elles étaient encore en vie ; ce qui n'était pas le cas pour tout le monde malheureusement ! M. MOON a été surpris de constater que certaines personnes souffraient d'autant d'effets secondaires et que certaines étaient mortes. Le tableau n'a pas du beaucoup servir et depuis Mr MOON ne fait plus partie de cette équipe...
 
Je suis pour ma part en relation avec le Pr WALTON depuis 7 ans et nous comparons souvent les effets de l'aspartame sur le comportement des consommateurs en France comme aux USA. Car cela peut aller de l'état dépressif, aux envies de crimes en passant par les TOCs (troubles obsessionnels compulsifs),  les crises d'angoisses, le crises de rages, les crises de "déjà vu", les psychoses sexuelles, l'agoraphobie et les tentatives de suicide ! 
 
Tout ceci est aussi clairement établi et soutenu par plus de 700 sources scientifiques dans le livre du Pr Woodrow MONTE de 2012 : "While Science Sleeps: a sweetener kills" ou : « Pendant que la science dort , un édulcorant tue" .
 whilesciencesleeps.com/
 
Tout ceci semble prouver que l' EFSA DORT TOUT AUTANT QUE LA SCIENCE vraisemblablement pour protéger les intérêts des lobbies mimant ce que fait la FDA aux USA depuis des dizaines d'années.  A l'appui cela, vous pouvez voir cette vidéo très éloquente : youtu.be/Inv3iX5rhpo
 
Cet organisme prétend que l'aspartame est sans danger alors qu'il sait très bien que l'aspartame contient 10 % de méthanol qui se dégrade en formaldéhyde et il connaît très bien la nocivité des autres composants du poison qu'est l'aspartame ! C'est tout simplement un scandale qu'ils tentent d'étouffer avec leurs mensonges !  Des millions de personnes sont certainement mortes suite à leur consommation de produits contenant de l'aspartame dans le monde et ce depuis 1981 !  Alors il est indispensable pour l'EFSA de continuer à mentir et aux autorités anglaises de ne pas révéler  ou mieux de falsifier les résultats de leur dernière étude sur des humains dont le rapport est attendu depuis deux ans!
 
Comment voulez-vous que le public puisse témoigner sous les conditions suivantes :
 
1- Le PDF de l'EFSA fait 245 pages et n'est rédigé qu'en anglais ! efsa.europa.eu/en/consultations/call/130108.pdf
Il comporte 245 page et 7047 lignes numérotées et devant servir de support pour les personnes désirant faire des commentaires avec le formulaire si dessous ! 
 
2- Formulaire qui semble surtout destiné aux scientifiques et à remplir en anglais  et ne semble pas toujours s'ouvrir  : www3.efsa.europa.eu/cf/consultation.cfm?doc=98
 
3- Voici une belle page de "blabla" pour ceux qui ont le temps de la lire! efsa.europa.eu/fr/topics/topic/aspartame.htm
 
ACTION POSSIBLE:
 
Finalement, je pense que le plus simple serait que toute personne intéressée puisse témoigner sur ce site ou me contacter afin que je puisse voir avec mes amis bénévoles pour Mission Possible International ( mpwhi.com/)  comment nous pourrions transférer ces témoignages à L'EFSA avant le 15 février 2013 ! 
 
Le mieux serait aussi d'envoyer une copie de votre témoignage aux services de l'ANSES même si je n'ai pas vraiment confiance en cet organisme non plus, vu son rapport de juin 2012 sur les effets des édulcorants de synthèse sur les femmes enceintes :   questions@anses.fr   adresse Email trouvée sur le lien suivant dans "contact" :  anses.fr/
 
 Le Dr Betty MARTINI dirige depuis 20 ans MISSION POSSIBLE INTERNATIONAL et nous disposons de plus de 35 ans d'études indépendantes au sujet de la nocivité de l'aspartame et voici même la liste des 92 effets secondaires reconnus par la FDA aux USA dès 1995, suite à des milliers de plaintes reçues des consommateurs américains :  mpwhi.com/92_aspartame_symptoms.pdf
 
Il suffirait d'indiquer les types de produits consommés, pendant combien de temps et les maladies dont la personne a souffert avec les séquelles dont elle souffre si elle est encore en vie! Les familles des défunts peuvent aussi témoigner !
X

Partagez ma Vérité sur :

Restez informé :