Toutes les Vérités > Les technologies sans fil : futur scandale sanitaire ?

Les technologies sans fil : futur scandale sanitaire ?

Publiée le 05/09/2013 |
12409 | 2
Révélée par CENDRIER Etienne |
Soutenir

Restez informé !

Recevez quotidiennement
les nouvelles actualités
par e-mail.

Réagissez !

Pour réagir, vous pouvez :
S'inscrire ou réagir directement
Un espace de parole libre est disponible sur le forum, pour y accéder cliquez ici.

Les réactions(2 réactions)

Tortuepatiente Le 25/09/2015 à 10:34 | #2
Merci pour cet article engagé, bien écrit et documenté ; écrivain, journaliste et militant associatif pour l'environnement, je me posais cette question depuis quelques années. Je pense, contrairement à Childéric, qu'il faut souvent travailler sur un point précis et limité pour faire avancer les choses ; dans cette logique, ne faudrait-il pas par exemple lancer une pétition en faveur de la mise en application de la loi de 2010 concernant la protection des enfants de moins de six ans ? Ce pourrait être un succès qui serve de point d'appui pour aller plus loin.
childeric Le 16/09/2013 à 07:59 | #1
vVus avez très certainement oublié que l'existence des problèmes de santé liée à l'usage des ondes radioélectriques dédiées au téléphone cellulaire ne se résumaient pas simplement qu'à cet aspect de pollution des fréquences indiquées pour la téléphonie mobile,car le spectre radioélectrique est composé de beaucoup plus de sources dangereuses. Il y a un avantage à dénoncer la téléphonie mobile au demeurant parce qu'elle est connue du grand public avec ses plus de 3000 relais disséminés partout sur le territoire français et donc visible à l'œil nu. Pourtant encore une fois le spectre radioélectrique qui démarre a 1 kilohertz et s'arrête pratiquement à 50 GHz en usage civil et militaire comporte énormément de danger à commencer par les réémetteurs de télédiffusion de France avec des puissances colossales de lors de 400 000 W et voir beaucoup pour certains et là aussi des conséquences pour la santé avec pour chance que ces relais sont beaucoup moins nombreux sur le territoire,mais alors que dire des relais de gendarmerie et des pompiers beaucoup plus nombreux et fonctionnant avec plusieurs centaines de Watts aussi dangereux pour la santé.

Je suis également choqué du manque évident d'études concernant "les serviteurs des ondes"à commencer par les techniciens de télédiffusion de France exposée au rayonnement toute la journée et bien sur leur cas parce est moins que rien. En tout cas la dangerosité de notre société moderne est à regarder à 360° et non pas se focaliser sur un seul aspect des choses mêmes si au demeurant l'exposition à de faibles émission radioélectriques peut conduire à des problèmes de santé grave. La Wifi par exemple qui fonctionne sur une bande de fréquences que j'appelle "banque poubelle"à savoir 2400 MHz est très proche de la fréquence utilisée par les fours à micro-ondes puisque vos aliments cuisent sur la fréquence de résonance de l'eau à savoir 2500 MHz....
X

Partagez ma Vérité sur :

Restez informé :