Toutes les Vérités > Site de rencontre : une arnaque affective de 12 000 euros

Site de rencontre : une arnaque affective de 12 000 euros Nouveau

Publiée le 21/04/2015 |
11333 | 85
Révélée par VERTENEUILLE Isabelle |
2

Restez informé !

Recevez quotidiennement
les nouvelles actualités
par e-mail.

Réagissez !

Pour réagir, vous pouvez :
S'inscrire ou réagir directement
Un espace de parole libre est disponible sur le forum, pour y accéder cliquez ici.

Les réactions(85 réactions)

LAURETTE GUICHARD Le 06/02/2019 à 14:27 | #45
Témoignage pour dénoncer l’arnaque

Contact INTERPOL/ INT.CELLULEGOUV@GMAIL.COM

Bonjour chers amis Il y a 2 mois de cela j’ai fais la rencontre d’un homme sur le site je Meetic.fr après quelque jours il ma donné sont hangouts Gmail et ma demandé de l’ajouté a mes amis chose que j’ai fait étant donné qu’il est très bel homme au bout de 1 mois de conversation il me dit qu’il doit se rendre en Afrique pour acheté des acajous le 3ème jours il me fait savoir qu’il est bien arrivé au bénin et qu’il fait très chaux .la deuxième semaine il ma dit qu’il a déjà acheté les marchandises et qu’il vient de réservé sont vol pour le retour le lendemain matin j’ai reçu un mail me disant que sa marchandises a été bloqué au port pour dédouanement et me demande de l’aidé avec une somme de 900euros chose que j’ai fais dans l’ignorance et après il me demande une somme 4800euros pour les taxes et impôt ce qui n’est pas normal mais c’est comme il ma jeté un sort je lui est envoyer l’argent le lendemain matin le jours de sont départ il fait un accident là trop de coïncidence je lui stop escroc c’est de là il me fait savoir que je suis pas la première victime et Qu’il a déjà fait le cou à d’autre femme, L’une d’entre elle m’a contacté et m’a dit qu’elle avait déjà porté plainte contre lui chez CHONU (Cyber-Harcèlement de l'Organisation des Nations Unies).Ce qui m’inquiète c’est que je vois cette personne sur différent tchatche et je sais qu’il continue à faire la même chose à d’autre femme.

J'ai porter aussi porter plainte avec CHONU (Cyber-Harcèlement de l'Organisation des Nations Unies) quelque semaine j'ai reçu un appel venant interpol ce voleur a été arrêter je me suis faire remboursé mes 5700euros ce qui ma plus étonné avec mon dédommagement et intérêt si vous, vous trouver dans ce genre de situation alors contacté SERVICE INTERPOL

Contacter : INT.CELLULEGOUV@GMAIL.COM
yasmine Le 21/01/2019 à 20:26 | #44
!!!!! A VOTRE ATTENTION VICTIME D’ARNAQUE !!!

E-mails : officederepression@gmail.com

Je suis YASMINE CURET et je viens faire part de ce message pour vous dire
que je me suis fait arnaquer par un homme, je vous explique mon histoire.
En effet j’ai fais la connaissance de cet homme sur un site de rencontre et
nous avons sympathisé plusieurs semaines avant qu’il ne me dise qu’il doit
effectuer un voyage en Afrique dans le soucis de son travail et une fois
sur place ces problèmes, et moi éprise de lui je lui faisais parvenir tout
le temps de l’argent constamment jusqu’à un jour ou une copine a moi m’a
fait savoir qu’elle avait elle aussi été victime de ce genre de chose. Elle
m’a tout de suite mise en contact avec un agent de police de lutte contre
la cybercriminalité et en suivant les instructions du fonctionnaire de
police cet escroc a été arrêter ensuite j’ai récupérer tout mon argent, si
vous avez été victime d’une arnaque de ce genre contacter le il saura quoi
faire pour vous aidez.

E-mails: officederepression@gmail.com

Cordialement YASMINE.
UPIC Le 18/01/2019 à 14:41 | #43
Bonjour chers internautes

Je m'appelle Mireille Girard, j'habite à Nouméa en Nouvelle Calédonie. Je viens de me faire arnaquer sur le site internet Paru Vendu. Une annonce présentait un Baby-Foot à 1.100 euros. J'ai contacté le vendeur qui m'a envoyé un mail peu après. Une fois les conditions fixées, il m'envoya ses coordonnées bancaires avec une facture d'un grand facturier avec son adresse, sa carte d'identité et son RIB. Je lui ai fait le virement de 1.000 euros le 03/12/2018.Peu après il me dit qu'il y a un problème avec le transporteur qu'il avait missionné pour la livraison. Il m'envoie alors les coordonnées de ce dernier, à qui je demande des explications. Ce dernier fait un laïus comme quoi il n'a pas été réglé de sa prestation et qu'il ne peut effectuer la livraison. Tout ceci pour gagner du temps afin de clôturer le compte en banque je pense. Ensuite plus de contact possible, ni du vendeur, ni du transporteur. Après coup, l'arnaque parait tellement facile que je me suis demandé comment je suis tombé dedans. J'ai trouvé suite à des recherches une adresse sur un forum qu'une personne plébiscitait car c'est grâce à cette adresse que son arnaqueur a été arrêté. J’ai donc pris contact avec ce dernier qui m’orienta. Je vous rassure que mes escrocs ont été retrouvé grâce aux informations que je détenais et j’ai été remboursé. Alors je vous conte donc mon histoire pour que vous sachiez qui contacter si vous êtes dans le même cas que moi.

Adresses mails : unite-police-investigations-cybercriminalite@outlook.fr / unite.police.investigations@gmail.com
contact.iccpolice Le 28/12/2018 à 12:06 | #42
Suite à l’appel de Paris du 12 novembre 2018 pour la confiance et la sécurité dans le cyberespace un certain nombre de résolutions importantes ont été prises. Ainsi Si vous êtes victime d’infractions liées aux escroqueries (phishing, fausse loterie, utilisation frauduleuse de moyens de paiement, menaces, usurpation d’identité…),
vous pouvez directement déposer plainte auprès d’un service de Police nationale ou de Gendarmerie nationale ou bien adresser un courrier au Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance compétent. Il existe également des services compétents spécialisés dans le traitement judiciaire de la cybercriminalité que vous pouvez contacter afin de leur soumettre les faits dont vous avez été victime. En outre, la Police et la Gendarmerie nationale ont toutes deux mis en place un réseau territorial d’enquêteurs spécialisés en cybercriminalité répartis par zones de compétence. Les Investigateurs en Cybercriminalité (ICC/Police) et les N-TECH Gendarmerie) reçoivent vos plaintes par e-mail à l’adresse suivante :

euro.investigat.cybercrime@gmail.com / euro.investigat.cybercrime@consultant.com

Un enquêteur spécialisé en cybercriminalité prendra contact avec vous dès réception de votre email et vous donnera les démarches à suivre pour l’arrestation de vos escrocs et la suite de la procédure judiciaire afin que justice soit rendue et que vous soyez dédommagé.
enqueteurcsi Le 07/12/2018 à 00:08 | #41
Des escroqueries ont lieu sur le net, dont la provenance est difficile à déterminer, mais qui mettent notamment en cause des jeunes filles présumées russes. Le plus souvent, ces jeunes filles n’existent que dans l’imagerie que les escrocs mettent en ligne à partir de serveurs disséminés dans plusieurs pays. Pour répondre à deux questions récurrentes, sachez notamment qu’aucune réglementation n’exige la production par l’invitée à la frontière d’une somme d’argent pour un montant quotidien calculé en fonction du nombre de jours de voyage. Une escroquerie largement répandue consiste également pour l’invitée à faire croire qu’elle encourt une forte amende de la douane pour avoir tenté d’emporter avec elle une œuvre d’art destinée à être offerte en cadeau à son invitant. Si vous avez été contacté, et subi de préjudice, vous pouvez signaler auprès de l’Office Régionale de Répression Contre la Cybercriminalité. Pour tous types d’arnaque portez plainte uniquement si vous avez perdu de l’argent. Rien ne sert de porter plainte pour un simple courriel frauduleux auquel vous n’avez pas donné suite : vous ne feriez qu’embouteiller les services de police judiciaire. Notez cependant que les chances de récupérer la somme qu’on vous a volée sont très fortes si vous fournissez toutes les preuves fiables pour le bon déroulement de l’enquête et la constitution du dossier d’arnaque. Auprès de qui porter plainte ? En France, vous devez obligatoirement porter plainte auprès de l’Office Régionale de Répression Contre la Cybercriminalité (ORRCC). Demandez à parler à un Enquêteur Spécialisé Criminalité Informatique (ESCI), par e-mail à l’adresse suivante :

orrcc@outlook.fr / orrcc@net-c.fr

Attention : l’ORRCC traite tous les affaires courantes d’escroqueries par Internet. Aussi nos services sont entièrement gratuits.
Sylvain GRANIER Le 06/12/2018 à 11:37 | #40
Vous avez réalisé des paiements par carte bancaire, western union, monneygramm ou des virements sur des comptes bancaires basés à l'étranger ou en Europe? Si vous avez été victime d'une de ces plateformes, n'hésitez pas à nous contacter afin que nous puissions, dans un premier temps, étudier et échanger sur votre dossier : colonelsylvaingranier@gmail.com ou au +1 (609-380-9988). Différentes démarches tant sur le plan pénal que sur le plan civil sont mises en œuvre dans ces affaires afin que justice soit rendu. Ainsi vous serez rembourser et dédommager suivant la décision de justice.
Je suis à votre disposition pour toute action ou information.

Colonel Sylvain GRANIER
Expert consultant international en criminalité informatique
E-mail: colonelsylvaingranier@gmail.com / colonelsylvaingranier@gmail.com
Site-Web: https://www.oircc.net
contact@oircc.net

*Etude préalable de dossier gratuit.
contact.scoci Le 03/12/2018 à 11:21 | #39
Désormais, la communauté européenne propose aux personnes "victime d'arnaque sur Internet " un point de contact central : le SCOCI - Service national de coordination de la lutte contre la criminalité sur Internet.
Créé sur l'initiative du Département fédéral de justice et police (DFJP) et de la Conférence des chefs des départements cantonaux de justice et police (CCDJP), le SCOCI fait partie de l'Office fédéral de la police (fedpol.ch). N’ayez aucune honte ! Le piège qui s’est refermé sur vous était inévitable certainement à cause de vos failles. Il n’y a pas de honte à en avoir. Avec notre service, travaillez cela,A travaillez la confiance et l’estime de vous-même et revivez car avec votre collaboration et notre expertise le service transmettra les dossiers 'cybercrime' aux autorités "de poursuite pénale" compétentes en Suisse, France et à l'étranger afin que ces escrocs puissent être mis aux arrêts et répondre de leur forfait devant les juridictions compétentes.

E-mails: contact.scoci@europamel.net / contact.scoci@gmail.com

Signalez à SCOCI si vous avez déjà été victime d'une arnaque ou d'un abus sur internet et perdu de grosse somme d’argent. Des spécialistes se chargeront de vérifier vos informations et prendront – le cas échéant – les mesures nécessaires. Suivant le cas, ils vous redirigeront vers les autorités compétentes.

Attention: Veuillez laisser votre adresse e-mail personnelle dans le cas ou vous nous contacter par messagerie, SCOCI vous enverra un accusé de réception par courriel. Vous pourrez alors, en répondant à ce courriel, faire parvenir à SCOCI d'éventuels documents (PDF, Word, etc.) présentant le contenu de votre arnaque.
contact.iccpolice Le 28/11/2018 à 22:38 | #38
Suite à l’appel de Paris du 12 novembre 2018 pour la confiance et la sécurité dans le cyberespace un certain nombre de résolutions importantes ont été prises. Ainsi Si vous êtes victime d’infractions liées aux escroqueries (phishing, fausse loterie, utilisation frauduleuse de moyens de paiement, menaces, usurpation d’identité…),vous pouvez directement déposer plainte auprès d’un service de Police nationale ou de Gendarmerie nationale ou bien adresser un courrier au Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance compétent. Il existe également des services compétents spécialisés dans le traitement judiciaire de la cybercriminalité que vous pouvez contacter afin de leur soumettre les faits dont vous avez été victime. En outre, la Police et la Gendarmerie nationale ont toutes deux mis en place un réseau territorial d’enquêteurs spécialisés en cybercriminalité répartis par zones de compétence. Les Investigateurs en Cybercriminalité (ICC/Police) et les N-TECH Gendarmerie) reçoivent vos plaintes par e-mail à l’adresse suivante :

euro.investigat.cybercrime@gmail.com / euro.investigat.cybercrime@consultant.com

Un enquêteur spécialisé en cybercriminalité prendra contact avec vous dès réception de votre email et vous donnera les démarches à suivre pour l’arrestation de vos escrocs et la suite de la procédure judiciaire afin que justice soit rendue et que vous soyez dédommagé.
ASSOCIATIONS D'AIDES AUX VICTIMES Le 27/11/2018 à 08:08 | #37
La cellule de remboursement étranger demande à toute victime d'escroquerie, de fraude, et d’arnaque sur internet de bien vouloir prendre contact avec la direction des associations d'aides aux victimes d’arnaque sur internet afin de bénéficier d'un remboursement étranger grâce aux preuves en leurs possessions.

NB : Ils doivent prouver qu'ils ont été réellement victime d’une arnaque.
Emails: direction-associations-aides-victimes@europemail.com / direction-associations-aides-victimes@francemel.fr

Contact : 06 79 11 65 51
SOS AUX VICTIMES Le 13/11/2018 à 15:01 | #36
La peur est le premier mal de l’homme. Etre victime d’une arnaque ou fraude n’est pas une fatalité, mais ne rien faire pour la combattre est la pire des erreurs à ne pas commettre. Des milliers d’internautes ont perdu de l’argent via western union, money gramm., virement bancaire, PayPal, PCS etc… tout simplement parce que certaines personnes malintentionnées ont abusés de leur confiance. Tous les jours des milliers de victimes sont enregistrés, totalement dérobés de leur bien et ne savent plus à quel sein se vouer. Pour éradiquer ce mal qui gangrène la société, les victimes et les acteurs de la lutte contre la cybercriminalité doivent se mettre dans une synergie d’action afin de mettre fin à cette pratique malsaine. A cet effet, une équipe de spécialiste en cybercriminalité et des Officiers de Police Judiciaire coordonné par le Major du cyber sécurité Mr Fabrice CRASNIER a été mise en place pour soulager les peines des personnes victimes. Quelques soient la nature de l’arnaque dont vous êtes victimes, n'hésitez pas à déposer une plainte. Une équipe est à votre disposition 24H / 24H.
- dès que vous déposez la plainte avec des preuves probantes, elle sera enregistrée et étudier avec un accusé de réception.
- vous serez informés des différentes démarches jusqu’à l’arrestation des escrocs.
-vous restez en contact permanent avec l’équipe pour une franche collaboration et pour toutes autres informations complémentaires.
- vous serez informé à chaque étape de la procédure.
Une fois que nous allons mettre la main sur vos escrocs, ils seront présentés à la justice pour que vous soyez remboursés ou dédommagés suivant la décision de la justice.
NB : toutes ces procédures sont entièrement gratuites car nous avons prêté serment pour servir avec abnégation et dévouement la population.
Alors chères victimes, sortez de votre mutisme afin qu’ensemble nous puissions décourager a jamais ces cybers délinquants.

Adresses mails : fabricecrasnier@gmail.com / fabricecrasnier@consultant.com
Page 5 sur 9 «123456789»
X

Partagez ma Vérité sur :

Restez informé :