Toutes les Vérités > La famille d'Eric Sommer demande l'intervention de la France

La famille d'Eric Sommer demande l'intervention de la France

Publiée le 24/09/2014 |
11143 | Réagir
Révélée par LOYER Ludovic |
2

Restez informé !

Recevez quotidiennement
les nouvelles actualités
par e-mail.

Photo de la Vérité
Accusé de meurtre, Eric Sommer est retenu depuis 27 mois sur l'île de Sainte-Lucie sans être jugé.
Depuis deux ans et demi, le navigateur Eric Sommer est emprisonné sur l'île de Sainte-Lucie. Accusé du meurtre d'un homme décédé en mai 2012, il n'a toujours pas été jugé et une vingtaine d'audiences ont déjà été ajournées. Depuis Cagnes, sa famille fait tout pour que les autorités françaises interviennent. Leur avocat, Maître Ludovic Loyer, a envoyé un courrier au Président de la République.

Que reproche-t-on à Eric Sommer ?
 
Les fait ont lieu le 12 mai 2012. A cette époque, Eric Sommer a 48 ans et il parcourt le monde entier sur son bateau. C'est un amoureux de la mer, son père est un officier de marine. Ce jour-là, il est au mouillage dans l'île de Sainte-Lucie, à 150 mètres du bord environ. Il a descendu son zodiac pour se rendre sur l'île. Il est sur son bateau quand une femme qu'il connaît et un homme débarquent sur cette annexe. On sait aujourd'hui que l'individu en question est connu des services de police de l'île pour trafic de stupéfiants et vols. Alerté par son chien, Eric Sommer les rejoint. 
 
A ce moment, il y a une incertitude sur les faits qui se sont déroulés. Selon la femme, elle est bienvenue à bord mais pas son compagnon. Or, ce dernier cherche à imposer sa présence sur le bateau alors qu'Eric Sommer lui demande de partir. L'individu insiste et essaie de monter à bord. Eric Sommer le repousse à l'eau et l'individu repart à la nage. 
 
Un peu plus loin, il est récupéré par un pêcheur qui le voit en difficultés. A ce moment, il est bien en vie, mais peut-être en train de faire un malaise. Le pêcheur décide de lui prodiguer un massage cardiaque, dont on ne sait pas s'il était nécessaire. Les garde-côte le rejoignent et prodiguent également un massage cardiaque à l'individu à bord de leur bateau, puis un autre sur le quai. Transporté à l'hôpital, l'individu décède entre une heure et demi et deux heures après avoir été sur le bateau d'Eric Sommer. 
 
Par la suite, l'autopsie révèlera qu'il est mort d'asphyxie. Mais il n'avait pas d'eau dans les poumons, il ne s'agit donc pas d'une noyade. En revanche, il a neuf côtes cassées, des fractures qui auraient pu être causées par les multiples massages cardiaques prodigués par des non-professionnels du sauvetage.  
 
Les policiers viennent une première fois sur le bateau d'Eric Sommer juste après les faits, sans l'interpeler. Deux ou trois heures plus tard, ils reviennent et l'arrêtent en l'inculpant de meurtre. Après cinq jours passés dans un couloir du commissariat sans pouvoir appeler un avocat, sa famille ou l'ambassade de France, il est incarcéré dans la prison de Sainte-Lucie. 
 
Eric Sommer a-t-il été jugé ? 
 
Non seulement Eric Sommer est accusé de quelque chose dont il n'est pas responsable, mais en plus il n'est pas jugé. A Sainte-Lucie, on est dans un système judiciaire loin de nos standards. Il devait y avoir une nouvelle audience aujourd'hui, on est en attente de nouvelles. C'est déjà la vingtième. 
 
Parfois, il est emmené à l'audience et on le remmène pour des motifs impossibles : il y a eu quatre ou cinq audiences où on lui a dit qu'il manquait une photo à son dossier, une fois où il n'y avait pas de camion pour l'emmener, une fois où on l'a emmené dans un camion-poubelle… Quand son avocat sur place demande ce qu'il peut faire pour compléter le dossier, on lui répond juste qu'il n'est pas complet. 
 
On est dans un système judiciaire totalement inexplicable. Mais la deuxième raison à cette situation, c'est que l'individu décédé fait partie de la famille du chef de la police de l'île, c'est-à-dire, en pratique, le personnage le plus puissant de Sainte-Lucie. De son vivant, il bénéficiait ainsi d'une certaine impunité.  
 
Quelles démarches ont été engagées en France ? 
 
La famille d'Eric Sommer a fait feu de tout bois. Le Quai d'Orsay s'est intéressé au dossier, mais il n'a rien fait depuis deux ans et demi. André Sommer, le père, a été reçu par l'un des chefs de cabinet de Laurent Fabius : à chaque fois, on lui a simplement dit qu'on était très confiant de l'issue de la prochaine audience. Un député, Lionel Lucas, et le député maire de Cagnes, Louis Nègre, les ont accompagnés à Paris, mais ça n'a pas accéléré les choses. Sur place, l'ambassade de France lui rend visite de temps en temps. 
 
Une association locale, Libérons Eric Sommer, a été créée. Elle réunit de nombreux adhérents, dont beaucoup de gens de la marine. Des pétitions ont été adressées au gouverneur général de l'île (Sainte-Lucie appartient au Commonwealth), sans résultats. Quand on a sollicité la Grande-Bretagne, ils nous ont répondu qu'Eric Sommer n'était pas un citoyen britannique et qu'ils ne pouvaient rien faire pour lui. 
 
En tant qu'avocat de la famille d'Eric Sommer, j'ai donc écrit une lettre au Président de la République. Je l'ai postée la semaine dernière et j'ai reçu l'accusé de réception. J'ai demandé à ce que nous soyons reçus par le Président pour lui exposer cette affaire et demander son intervention. Il a pu intervenir dans beaucoup de dossiers de Français à l'étranger, on espère que ce sera de nouveau le cas. 
 
Comment va Eric Sommer aujourd'hui ? 
 
Depuis 27 mois, il est enfermé dans des conditions infâmantes et inhumaines. Il dort à même le sol. Dans sa cellule, prévue pour quatre personnes, ils sont sept. Il n'y a pas de lumière artificielle et la seule source de lumière naturelle vient d'une meurtrière. Il est enfermé 23 heures par jour pour une heure de sortie. Et encore, il ne sort parfois pas pendant des semaines, en fonction du bon vouloir des surveillants. A son arrivée, il a été lynché par d'autres prisonniers. Récemment, on lui a jeté de l'eau bouillante au visage et il a dû être hospitalisé. 
 
Son père a encore eu des nouvelles de lui il y a une dizaine de jours. C'est difficile mais il tient le coup, parce qu'il est soutenu par sa famille et parce qu'il est convaincu de son innocence. 
 
Propos recueillis par Marine Périn
X

Partagez ma Vérité sur :

Restez informé :