Toutes les Vérités > Pour le maintien de notre librairie de Laval

Pour le maintien de notre librairie de Laval

Publiée le 23/12/2013 |
9512 | 2
Révélée par MOUCHOUX Lydie |
2

Restez informé !

Recevez quotidiennement
les nouvelles actualités
par e-mail.

Photo de la Vérité
Depuis le dépôt de bilan de notre réseau, nous mettons en place des stratégies pour assurer l’indépendance de notre librairie de Laval. Mais le temps presse...
Nous devons trouver une solution avant le 7 janvier.
 
Face aux difficultés rencontrées par notre réseau de librairies « Chapitre », et au terme d’une réflexion de deux mois, seul le modèle de librairie indépendante semble pouvoir assurer une survie de ces espaces culturels importants pour nos concitoyens. La direction a donc stoppé le plan de sauvegarde de l’emploi et a mis en vente les commerces du groupe.
 
Echec de l’accord avec les éditeurs
 
Pour permettre la transition vers ce nouveau modèle d’indépendant, nous avions d’abord sollicité la coopération des éditeurs. En nous accordant des crédits d’achat, ils nous auraient permis de passer sereinement les fêtes de Noël – période pendant laquelle nous réalisons près de 25% de notre chiffre d’affaires mais qui nécessite un stock important.
 
Un accord obtenu avant le 15 novembre devait nous permettre d’obtenir un sursis de sept mois avant la mise en liquidation judiciaire de cette librairie. Malheureusement, et probablement à cause de la liquidation de Virgin qui a fortement marqué les esprits, nous n’avons pas pu obtenir ce soutien. Le réseau « Chapitre » a donc déposé le bilan le 2 décembre dernier.
 
Le projet de reprise de la librairie de la Médiapole doit être remis au tribunal de commerce le 27 décembre au plus tard, sans quoi elle sera contrainte de cesser ses activités le 7 janvier. Il y a donc urgence.
 
Les solutions existent
 
A l’heure actuelle, la librairie se répartie sur deux étages et 1 400 mètre carrés, une surface trop grande et qui nous impose de lourds coûts d’organisation. Si nous trouvions quelqu’un pour utiliser l’excellent emplacement de plus de 600 mètres carrés situé au rez-de-chaussée, nous pourrions réduire nos coûts fixes et concentrer notre offre sans perdre en qualité. Notre organisation sur un seul étage en serait également simplifiée.
 
Soutenez notre mobilisation !
 
Aujourd’hui, la ville, l’Association pour le Développement de la Librairie de Création (ADELC), le Centre National du Livre (CNL) et la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) sont prêts à soutenir la transition vers ce modèle de librairie indépendante.
 
Nous avons également lancé des pétitions – papier dans la librairie et numérique sur Change.org : plus de 3 000 signatures ont été rassemblées et démontrent l’intérêt des Lavallois au maintien d’une offre culturelle dans leur centre-ville. Afin de trouver une personne pour partager le bail,  nous avons avant tout besoin d’un délai du tribunal de commerce. Soutenez-nous : faites connaître notre mobilisation et signez la pétition que nous avons adressée aux pouvoirs publics !
 
 

Le Vériteur

Photo du Vériteur

MOUCHOUX Lydie

Je suis directrice du magasin depuis septembre 2008
X

Partagez ma Vérité sur :

Restez informé :