Toutes les Vérités > Philippe El Shennawy libéré !

Philippe El Shennawy libéré !

Thème : Justice, Prison
Publiée le 23/01/2013 |
22574 | 10 |
Révélée par MARIAN Maud |
4

Restez informé !

Recevez quotidiennement
les nouvelles actualités
par e-mail.

Réagissez !

Pour réagir, vous pouvez :
S'inscrire ou réagir directement
Un espace de parole libre est disponible sur le forum, pour y accéder cliquez ici.

Les réactions(10 réactions)

DUBOIS Valérie (Vériteur) Le 06/09/2013 à 02:35 | #10
Bonjour,

Justice, injustice, Dieu seul est juste à ma connaissance...

Voici mon histoire et celle de mes enfants à partager sans modération : http://www.maveritesur.com/valerie-dubois/victime-d-un-internement-abusif-je-me-bats-pour-mes-enfants/555

Le communiqué de presse concernant mon affaire : http://psychiatrie.crpa.asso.fr/2013-01-22-cm-crpa-De-l-internement-abusif-en-tant-que-violation-des-droits-de-l-homme-des-conflits-conjugaux-et-des

L'article du journal Le Monde concernant mon affaire : http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/06/12/le-caractere-abusif-d-un-internement-psychiatrique-devant-la-justice_3429008_3224.html

L'article concernant les internements abusifs : http://comitecedif.wordpress.com/2013/07/13/larme-de-linternement/

Et un cas similaire qui prouve que ma situation n’est pas un cas isolé, sans précédent : http://www.mensongepsy.com/doc/interner.pdf

Bien à vous,
brigitte brami Le 13/07/2013 à 22:58 | #9
Bonjour
La prison change une vie, elle a changé la mienne, découvrez-le sur :
http://www.maveritesur.com/brigitte-brami/ma-verite-sur-la-prison/346
Merci beaucoup à vous ! B.B.
PS : N'hésitez-pas à faire circuler !
Labo Le 26/03/2013 à 07:49 | #8
Au lieu de baratiner (texte trop long et illisible dans le détail), vous auriez du faire un point chronologique de faits reprochés à P El Shennawy : ça aurait été très instructif, même si l'on pense que parfois il peut y avoir des erreurs judiciaires : elles ne sont pas systématiques...
brigitte Le 18/03/2013 à 22:23 | #7
Bonjour
La prison change une vie, elle a changé la mienne, découvrez-le sur :
http://www.maveritesur.com/brigitte-brami/ma-verite-sur-la-prison/346
Merci beaucoup à vous ! B.B.
PS : N'hésitez-pas à faire circuler !
Julien Le 30/01/2013 à 13:54 | #6
Merci à Me Marmillot Roland pour ces précieuses informations juridiques. Je trouve ça scandaleux qu'un homme qui n'a ni tué, ni violenté physiquement, no violé soit condamné à perpétuité alors que certains s'en sortent avec des peines bien plus légères pour des crimes bien plus lourds... C'est le retour - mais a-t-elle vraiment cessé de l'être? - d'une justice française à deux vitesses! Quant à la pétition de l'IPJ qui, soit dit en passant et je vous renvoie au dossier du GENEPI, est une institution étrangement obscure où certaines idées d'extrême droite sont solidement implantées, je ne peux qu'exprimer le même dégoût que vous... Et dire qu'ils ont rameuté 160 000 personnes à ce que j'ai cru lire...! C'est une honte pour la France qui se rappelera peut-être sous couvert de bon sens les anti-dreyfusards. L'analogie est lancée certes, violente également, mais n'y a-t-il pas du vrai là-dedans?
Castiglione (membre) Le 30/01/2013 à 11:10 | #5
J'étais l'un des Avocats partie civile lors du dernier procès de cet homme.
J'étais présent.
C'était son dernier procès, à ma connaissance bien sur, qui s'est tenu en première instance devant la Cour d'Assises de Vaucluse, et en appel devant la Cour d'Assises du Gard.
Deux ans en première instance, appel du Parquet, 17 ans en cour d'Assises d'appel...
Le fait d'avoir eu charge d'une victime dont le week end fût bouleversé par une prise d'otage sans violence ni insultes, m'a autorisé à plaider en demandant certes réparation, mais aussi lucidité pour cet accusé un peu particulier.
Sa longue peine l'ayant grandement affecté, son placement en hopital psychiatrique avait été pour lui l'occasion de s'évader.
Sans violences, mais avec une arme.
La cavale n'a pas été longue.
Et puis une comparution, pour un homme qui a eu le tort de tenter de garder sa dignité, ce qui est toujours préjudiciable aux yeux de l'accusation.
Les voyous qui n'ont pas de sang sur les mains, ou de sperme trainant sur les joues des enfants, sont plus mal traités que les autres.
C'est ainsi.
15 ans de plus.
15 ans, c'est le maximum légal pour le viol d'un enfant.
Mais comparaison n'est pas raison, c'est la maxime des juges.
Et puis deux avocats de parties civiles qui prennent la défense de l'accusé, il y a de quoi exaspérer un président de Cour d'Assises.
Le jour du verdict, l'épouse de cet homme m'a offert son livre, "condamnée à perpétuité".
Qu'elle sache que je l'ai lu.
Je ne connais pas les précédents dossiers, mais celui là oui.
J'ai pu voir cette odieuse pétition qui sur le net circule, pour tenter de contrer celle qui a vocation à influer sur le cour de son histoire en passant par la présidence.
Pourrions nous enfin, avant de donner notre avis sur tout et n'importe quoi, prendre la peine de savoir de quoi l'on parle?
Que ceux qui ne connaissent pas le fond se taisent.
Bien à vous.
M°Marmillot Roland.
robert Le 29/01/2013 à 14:22 | #4
moi aussi, j'ai vu que l'association l'Institut pour la Justice a diffusé une pétition qui a recueilli plus de 160 000 signatures demandant le maintien en détention de Philippe El Shennawy contre 3 000 signatures pour sa libération. Je crois que philippe El Shennawy a purgé sa peine et son histoire est très bien relatée sur le site maveritesur.com. C'est un assasinat qui ne dit pas son nom !
martin Le 29/01/2013 à 10:44 | #3
j'apprends que l'association Institut pour la Justice a rédigé une pétition qui a réuni plus de 160 000 personnes qui demandent le maintien en prison de Philippe El Shennawy. Pourquoi tant d'acharnement contre lui ?
didier 2207 Le 28/01/2013 à 10:50 | #2
tenez bon. La lecture de la vérité de Maud MARIAN est édifiante.
Jean Marc Le 23/01/2013 à 11:40 | #1
Mais, il y a une chose que je ne comprends pas: pensez-vous réellement que cet homme doit sortir de prison malgré ce qu'il a fait même si les sanctions judiciaires ont été mal appliquées? Pourquoi un criminel récidiviste se plaint-il de sa situation, il n'avait qu'à pas continuer dans cette voie...
X

Partagez ma Vérité sur :

Restez informé :