Toutes les Vérités > L'affaire des tweets @EquipierQuick vs Quick : MA VERITE

L'affaire des tweets @EquipierQuick vs Quick : MA VERITE

Thème : Justice, Travail
Publiée le 01/02/2013 |
14626 | 5 |
Révélée par CANUT Nicolas |
7

Restez informé !

Recevez quotidiennement
les nouvelles actualités
par e-mail.

Fermeture du compte tweeter @EquipierQuick

Publié le 11/02/2013 | Mis à jour le 11/02/2013
Image principale du rebondissement
Le 1er novembre 2012, après mures réflexions, j'ai ouvert un compte anonyme sous
le pseudonyme @EquipierQuick, sur le célèbre réseau social Twitter, où je relatais mon quotidien dans des petits « gazouillis de 140 caractères », et notamment les pressions psychologiques qui entraînaient de facto, des problèmes d'hygiènes plus ou moins graves.
 
Je vous annonce par communiqué de presse, la fermeture du compte twitter
@EquipierQuick en raison d'un incident survenu boulevard Saint-Michel à Avignon
(Vaucluse) ce mardi 5 février 2013 aux alentours de 18h-19h. Cette fermeture, je l'espèrefera redescendre les tensions et les menaces dont je suis victime, dans les jours à venir.
 
Cependant, le groupe Quick France SAS a déposé plainte auprès d'un juge
d'instruction à Paris, en se constituant « Partie Civile » le 30 janvier dernier.
Ce quientraînera de facto, ma mise en examen. Une procédure classique, dans ce genred'affaire et qui ne reflétera en rien ma culpabilité.
 
Nous nous efforçons actuellement à réunir tous les éléments contre la société Quick
France SAS, notamment des statuts et commentaires sur le réseau social Facebook
d'équipiers du restaurant Cap-Sud Avignon, qui avaient été effacés entre les 3 et 4 janvier 2013. Ces commentaires et statuts, sont importants puisqu'ils prouvent tout ce que je dénonçais via ce compte Twitter.
 
Je demande par la même occasion auprès des journalistes et rédactions, le respect de ma vie privée, qui ne regarde que moi et mon entourage.
Pour ma part, je n'abandonnerai pas.

Et on ne m'empêchera pas de parler.

Nicolas Canut
X

Partagez ma Vérité sur :

Restez informé :