Toutes les Vérités > Mon parcours face au syndrome du nez vide

Mon parcours face au syndrome du nez vide

Publiée le 05/01/2015 |
12868 | 7
Révélée par PU Philippe |
1

Restez informé !

Recevez quotidiennement
les nouvelles actualités
par e-mail.

Réagissez !

Pour réagir, vous pouvez :
S'inscrire ou réagir directement
Un espace de parole libre est disponible sur le forum, pour y accéder cliquez ici.

Les réactions(7 réactions)

Cricrilou81 Le 03/01/2018 à 16:05 | #7
Bonjour
Atteinte du snv je m'apprête à subir une intervention sur Paris pour pose d'implants sinus UP. En avez vous déjà entendu parler ? L'intervention n'est pratiquement pas prise en charge par ma mutuelle et il me reste à charge 1000€. Mais peut être est-ce la solution pour retrouver une vie descente....mon mail : cricrilou@hotmail.com
J'aimerais pouvoir partager avec des personnes atteintes de ce syndrome qui gâche ma vie depuis un an et demi....
Merci
Nazario De Lima Le 16/10/2017 à 18:26 | #6
Bonjour à tous

Merci beaucoup Skoda de ton témoignage.
Je vais essayer ton traitement en éspérant soulager un peu ces souffrances.
Juste une question : Tu dis ne pas utiliser de serum physio. Alors comment fais-tu pour évacuer les sécrétions le matin?

Je te remercie encore. J'éspère que tu vas mieux de ton côté.

Nazario
M2L4 Le 08/04/2016 à 15:58 | #5
Bonjour Pascal;

Personnellement à votre place, j'attendrais avant de songer une OP avec ce dr, il n'a pas tjs bonne réputation. Il y'a aussi le docteur Coste sur Paris, une équipe à Bordeau et le docteur Navaille si je me souviens bien le nom sur Valence. l'équipe de Paris propose un implant avec de nouveaux matériaux moins succeptibles d'être rejeter qu'un implant d'acrylique. Personnellement j'ai vu le dr en question, mais jamais réussi à lui faire confiance.

Je n'ai finalement fait jamais fait aucun implants du tout nulle part, avec des hauts et des bas, parfois en vivant mieux mon SNV sur des périodes plus ou moins longues. Cela fait une dizaine d'années pour moi, et je me questionne encore quant au bénéfice de cette intervention.
pascal27 (membre) Le 13/01/2016 à 18:52 | #4
Bonjour,
Je suis profondément attristé de voir les conséquences physiques et psychologiques que cette opération dite "banale" pouvait avoir.
Si je n'avais pas une vie familiale normale, marié, 4 enfants, je ne serais pas aujourd'hui les doigts sur le clavier pour vous envoyer ce message.
J'ai 50 ans et j'ai subi il y a une trentaine d'année une septoplastie du cornet gauche, suite à une déviation de la cloison nasale gauche dû à un coup de tête reçu sur l'arête nasale.

Passé le traumatisme invalidant que cette opération a provoqué sur ma vie au quotidien, j'ai cherché maintes et maintes fois à comprendre ce mal qui me diminuait physiquement, et me rongeait psychologiquement.
Une longue traversée du désert s'ensuivit. Je ne vous cache pas que l'idée de mettre fin à mes jours m'a souvent effleuré. Car il n'y a rien de plus frustrant, désolant cauchemardisant, que de ne pas savoir quel est le mal qui vous ronge jour après jour. J'ai même tenté par une soirée de folie pure, m'ouvrir avec un cutter le cornet droit pour le sectionner. Je pensais à tort qu'avec cette ablation, je retrouverais une respiration normale et équilibrée. J'avais touché le fin fond du désespoir.
Les années ont passé. J'ai voulu enfouir au plus profond de moi-même, comme une personne que l'on enterre, ce mal . J'avais décidé d'accepter de vivre avec.

Dernièrement j'ai découvert par le plus grand des hasards le blog du docteur AYOUN (tapez docteur ayoun ). Une émotion presque indescriptible m'a étreint le coeur. Car lorsque j'ai lu l'article sur le syndrome du nez vide, je me suis reconnu comme victime de ce mal. J'avais enfin une réponse à toutes mes questions. Après 30 ans d'errance, je touchais enfin du doigt la cause de mon problème.

J'ai donc pris rdv le 1201/2016 à son cabinet. Le test du coton humide dans le nez confirma mon SNV.

Le docteur AYOUN me confirma qu'une opération était possible car il en avait déjà pratiqué une cinquantaine, avec des suivis post opératoires allant jusqu'à 6 mois et présentant des importantes améliorations. Il s'agit d'un implant qui remplace le cornet. Le devis s'élève à 1550€ comprenant : septoplastie + implants sinus UP.
.

Cependant, un doute persistant me vient à l'esprit : vais-je retrouver une respiration normale? Ma situation va-t-elle s'empirer?

Je n'arrive toujours pas à peser le pour du contre.

Et comme je suis sans emploi depuis 3 ans, le montant de l'intervention est bien trop élevé pour y songer.
goldy-40 Le 10/01/2015 à 15:48 | #3
J'ai subi la même opération,conseillé par mon médecin habituel... Elle affirmait que j'avais le nez bouché et que cela se ressentait même dans min timbre de voix.
En fait, j'ai une allergie depuis l'âge de 14 ans qui déclenche des rhinites chroniques et une inflammation des sinus.
L'opération n'a rien résolu. Il aurait fallu s'attaquer aux vraies causes. Soit quelle allergie ...et comment se désensibiliser.

Depuis j'ai toujours cette sensation de nez froid et vide, et que cet air non filtré pénètre directement dans mes poumons sans être filtré ni régulé au niveau de l'humidité. Car ce qu'on nous a retiré, c'est la clim de nos poumons... D'où cette fragilité ensuite.
Et avec toujours cette sensation désagréable d'avoir à la fois un nez sec et qui coule. Assez bizarre à expliquer quand on ne le vit pas. Ce qui m'oblige sans cesse à renifler fort... et même à me curer le nez. Autrement dit, ce n'est agréable pour personne.

Des solutions, je n'en connais pas. Battez vous pour faire interdire ce genre d'opération. C'est tout ce que je peux dire.

Honte à ces médecins qui opèrent quand même pour se faire du fric facile !!!

Je compatis d'autant à votre problème.
coco11 Le 10/01/2015 à 10:18 | #2
Certains chirurgiens ont le bistouri facile , trop facile , j'en ai ete la victime , operation ratée , il a fallu reoperer . Par ailleurs un retraité appartenant a ce milieu , nous a avoué que de nos jours , a cause des 35 heures , certains chirurgiens pouvaient laisser en plan une operation et partir , .Pendant les WE , chacun preserve son repos dominical ,
skoda65 (membre) Le 05/01/2015 à 20:24 | #1
bonsoir,j'ai découvert voilà 2 ans être atteint de ce syndrome.On m'a oté les cornets nasales en 1994.J'ai galèrais jusqu'en 2012.Je suis tombé par hasard sur un forum sur le snv.J'ai commencé par des rinçages au sérum physio,mais c'est une erreur! Il faut d'abord traiter la sinusite avec un spray contenant de l'argent colloidal.Voir le site notre santé.Aussi,il faut humidifier les fosses nasales avec du spray RHINODORON DE MARQUE WELEDA;Voici l'ordre de mes soins pour 1 journée:au levé:évacuer les sécrétions qui ont coulés dans la trachée durant la nuit.Aprés la toilette, 1 pulvérisation de rhinodoron dans chaque narine sans renifler,ne jamais renifler jour et nuit,3h plus tard de l'argent colloidal.Ensuite toute les 3h alterner.Prendre rhinodoron 15minutes avant le couché.Pour dormir, prendre un oreiller plat,ne jamais dormir sur le DOS.Dormir sur le coté pour éviter aux sécrétions de couler dans la gorge.Ne jamais les avaler,il faut racler sa gorge et cracher.Toujours avoir des gobelets pour cracher la nuit.Toujours une bouteille d'eau aussi,pour se réhidrater!Et surtout ne pas inspirer trop d'air d'un coup par le nez, égal:BRULURES DANS LES SINUS ET TERRIBLES MAUX DE TËTE ! Voilâ,bon courage à vous.
X

Partagez ma Vérité sur :

Restez informé :